RETROSPECTIVE 2020 – CENTURY 21 PG Immobilier – Agence immobiliùre à MORTEAU
Bienvenue chez CENTURY 21 PG Immobilier, Agence immobiliĂšre MORTEAU 25500

RETROSPECTIVE 2020

Publiée le 20/01/2021

AprĂšs huit semaines d’arrĂȘt du marchĂ© lors du 1er confinement, se sont rajoutĂ©es quatre semaines de ralentissement du 30 octobre au 28 novembre (date de rĂ©ouverture des agences et de reprise des visites).

ArithmĂ©tiquement, l’activitĂ© immobiliĂšre aurait dĂ» enregistrer une baisse de ‐25% en 2020. Et pourtant, au terme de cette annĂ©e tourmentĂ©e, le nombre de ventes au niveau national ne recule que de ‐12,1% dans le RĂ©seau CENTURY 21, sociĂ©tĂ© du groupe Nexity. ComparĂ© Ă  d’autres secteurs Ă©conomiques, le marchĂ© immobilier de l’ancien fait figure de miraculĂ©.

Un phénomÚne de rattrapage a été observé durant les mois qui ont suivi le 1er déconfinement, quand les projets mis en suspens en mars se sont additionnés à ceux qui ont émergé pendant ces huit semaines.

Juin et juillet ont Ă©tĂ© des mois records en termes d’activitĂ©.

Ce phĂ©nomĂšne de retenue n’a pas Ă©tĂ© constatĂ© au second confinement. Les Français dans leur grande majoritĂ© ont continuĂ© de travailler, les ventes initiĂ©es avant fin octobre ont pu aboutir ‐les compromis pouvant ĂȘtre signĂ©s‐, l’engorgement a donc Ă©tĂ© moins important.

En France

« Soutenue par des taux bas, la demande est demeurĂ©e extrĂȘmement vigoureuse en 2020 se portant majoritairement sur les maisons. »

Sur l’annĂ©e, le nombre de transactions n’a reculĂ© que de ‐6,5% sur les maisons (versus ‐22,3% pour les appartements).

Les tensions entre l’offre et la demande se sont traduites par une progression des prix, plus forte pour les maisons (+4,1%) que pour les appartements (+1,2%).

Sur ces deux segments, le prix moyen au mÂČ atteint en 2020 un record historique : 2193€ le mÂČ pour les maisons et 3682€ le mÂČ pour les appartements.

Cette Ă©volution des prix s’observe Ă©galement dans le montant moyen d’une acquisition. En 2020 ces montants moyens franchissent un nouveau palier : 248 437€ pour une maison, 215 763€ pour un appartement.

Effet du confinement, sans doute : les Français achĂštent plus grand, jamais la superficie moyenne d’une acquisition n’a Ă©tĂ© aussi importante (116,9mÂČ pour une maison et 58,7mÂČ pour un appartement).

Pour financer ces achats, tous les paramĂštres du crĂ©dit sont optimisĂ©s : la durĂ©e des prĂȘts est au plus haut (21 ans en moyenne) et le financement par emprunt reprĂ©sente dĂ©sormais 80,5% de la somme globale investie.

Dans ce contexte, une catĂ©gorie socioprofessionnelle est particuliĂšrement Ă  la peine : les employĂ©s/ouvriers voient leur proportion parmi les acquĂ©reurs reculer de ‐6,1%. Les grands gagnants sont les + de 60 ans dont la part augmente de +7,2% (ils reprĂ©sentent, Ă  eux seuls, 17,9% des transactions en 2020).

Enfin, si l’acquisition au titre d’investissement locatif a baissĂ© au 1er semestre, le second semestre a sur‐corrigĂ© la tendance, et en 2020 le placement reprĂ©sente au global 29,4% des transactions rĂ©alisĂ©es, un niveau sans prĂ©cĂ©dent France entiĂšre (pour comparaison, en 2017, il n’était que de 17,4%).

Notre actualité